La Croix du combattant à Christian ESPIAU de Laneuville

La Croix du combattant à Christian ESPIAU de Laneuville.

Vendredi 25 novembre à 14 heures, une émouvante cérémonie a eu lieu au domicile de Monsieur Christian ESPIAU et de Madame Jeannine RISSE à Laneuville-sur-Meuse. En présence de Monsieur Cédric PIERSON, Maire de la commune, de Monsieur Georges BAUMAUX Vice -président de l'UNC  STENAY  représentant le Président Christian STEMPERT et porteur du drapeau de la section, de Messieurs Jean-Noël CROS et Jean-Michel LEBRUN, Soldats de France, Monsieur Cédric SCHWINDT, directeur départemental de l'ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) de la Meuse,  a remis officiellement la Croix du Combattant Volontaire à l'Adjudant-Chef Christian ESPIAU pour avoir servi en Algérie du 13 septembre 1963 au 26 mai 1964.

La Croix du Combattant Volontaire a été créée par la Loi du 28 juin 1930 et est attribuée à l'ensemble des personnels militaires ayant participé à des actions de combat.

L'Adjudant-Chef Christian ESPIAU, du Service du Matériel de l'Armée Française, compte 35 années de carrière. Engagé volontaire le 4 janvier 1963, Christian ESPIAU est envoyé en Algérie à l'issue de ses classes. Il connaît le pays puisqu'il y a déjà vécu, son père y ayant servi dans la Gendarmerie. Mais les temps ont changé. Le 1er novembre 1954 le FLN a lancé sa première opération contre la présence française en Algérie. Presque huit années de guerre avant que les accords d'Evian soient signés le 16 mars 1962 et que le cessez-le-feu soit effectif  le 19 mars de la même année.  Cependant  l'Armée Française restera en Algérie jusqu'en juillet 1964. La période est trouble et le danger réel car la présence française n'est plus acceptée. Nommé Maréchal-des-Logis le 1er mai 1964, Christian ESPIAU quittera définitivement l'Algérie le 26 du même mois. Il poursuivra sa belle carrière militaire sur le territoire national et quittera le service actif le 2 septembre 1998. Il aura l'honneur de se voir décerner la Médaille Militaire le 31 décembre 1991.

L'Adjudant-chef Christian ESPIAU fait partie de ces générations de combattants qui ont fait l'honneur et la fierté de notre Patrie et constituent des exemples de courage, d'abnégation et de solidarité.

Cédric SCHWINDT, directeur de l’ONAC-VG

(Office national des anciens combattants et victimes de guerre) de la Meuse,

aux côtés de Cédric PIERSON, maire de Laneuville.

Ms. Jean-Michel LEBRUN (conseiller municipal, correspondant défense et soldat de France) et

Georges BAUMAUX, Porte-drapeau, Vice-président de l'UNC, représentant Christian STEMPERT,

président de l'ONAC, momentanément indisponible.

Christian ESPIAU, reçoit la Croix du Combattant,

des mains du directeur de l'ONAC, monsieur Cédric SCHWINDT.

Était également présent, M. Jean-Noël CROS, conseiller municipal à la Ville de Stenay,

porte-drapeau et Soldat de France.